Actualités

16 sept.

Viscosuplémentation, un nouveau mélange prometteur !

Asso - AFLAR, Marie - Rédactrice Traitements MédicauxDouleurActualités thérapeutiques, Gonarthrose, Douleur

L’acide hyaluronique est le composant principal du liquide synovial. Il agit comme lubrifiant, transporteur de nutriments et amortisseur, protégeant ainsi les articulations et les os des dommages qui pourraient résulter de forces extérieures. Dans l’arthrose, la concentration et le poids moléculaire de l’acide hyaluronique sont modifiés diminuant ainsi son efficacité.

L’injection d’acide hyaluronique directement dans l’articulation lésée, technique appelée viscosupplémentation, a fait son apparition dans les années 1980. Elle permet de diminuer la douleur et d’améliorer la fonction articulaire. Ce traitement est surtout préconisé pour la gonarthrose et commence à être recommandé pour la coxarthrose et de l’arthrose digitale.

Une étude espagnole publiée en fin de l’année dernière a testé l’injection d’un nouveau mélange associant de l’acide hyaluronique et du mannitol. Ce dernier composant, par son effet antioxydant, ralentirait la dégradation de l’acide hyaluronique par les radicaux libres et permettrait d’avoir un effet antalgique local. L’objectif de l’étude espagnole était de tester la sécurité et l’efficacité d’une injection unique de ce nouveau mélange au cours de l’arthrose du genou.

80 patients ont été suivis durant 6 mois après l’injection. Les investigateurs ont mesuré la douleur, l’état fonctionnel et le recours aux médicaments contre la douleur au quotidien. L’efficacité et la tolérance du produit injecté ont également été appréciées par le médecin et le patient.

Une réduction significative des douleurs, de la raideur et de l’impotence fonctionnelle a été observé pour toutes les visites. Par comparaison, les études comportant une seule injection d’acide hyaluronique simple ont fourni des résultats mitigés ne permettant aucune conclusion sûre. Ce nouveau mélange semble donc très prometteur.


Source : Borrás-Verdera A, et al. Eficacia y seguridad de una única inyección intraarticular de ácido hialurónico al 2% más manitol en artrosis de rodilla durante un periodo de 6 meses. Rev Esp Cir Ortop Traumatol. 2012 ;56:274–80.


Message validé par Asso - AFLAR, Marie - Rédactrice - Le 16 septembre 2013

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré a posteriori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Derniers commentaires


Derniers billets