Partage d’expériences

Mise à jour le 9/12/2013 , par Fanny - Rédactrice

imprimer l'article

L’arthrose au travail

Arthrose et handicap

Les douleurs liées à l’arthrose et la diminution de la mobilité de l’articulation atteinte peuvent sévèrement entraver les activités professionnelles. Outre la gêne physique, la souffrance peut altérer votre concentration et vos performances.

La médecine du travail et surtout la reconnaissance du statut de travailleur handicapé permettent parfois d’obtenir une adaptation du poste de travail. Pour certaines personnes, une reconversion professionnelle doit même être envisagée, mais il peut s’avérer difficile de renoncer à son activité.

Vous pouvez dans certains cas obtenir un statut de travailleur handicapé après évaluation de votre dossier par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) dont vous dépendez. Le statut de travailleur handicapé vous permet de bénéficier :

  • - d’aides à la recherche d’emploi,
  • - d’aides incitatives à l’emploi (pour l’aménagement de votre poste de travail, notamment),
  • - de l’accès à des formations professionnelles adaptées.

    Témoignages

« Mes douleurs d’arthrose me gênent dans ma vie professionnelle, notamment pour me sentir à l’aise dans mes mouvements, sans parler des troubles de la concentration que la souffrance entraine. La souffrance au travail n’est pas prévue. Il ne faut pas montrer de défaillance sous peine de voir remettre en cause son statut de salarié. On gagnerait à faire reconnaître son handicap pour faire aménager son poste de travail. » C. 58 ans

« J’ai 58 ans et je suis peintre en bâtiment, je ne veux pas changer de travail. Mais j’ai du mal à marcher et je prends le bus même pour une station. Lorsque je me baisse je ne peux pas me relever sans m’accrocher à quelque chose. A force de boiter je me suis abimé les ligaments de la cheville opposée, maintenant je boite des 2 côtés. » P. 58 ans

« Mon arthrose a beaucoup évolué depuis 2 ans, jusqu’à en devenir handicapante. J’ai l’impression de ne pas être comprise de mon entourage ni de mes collègues. La médecine du travail ne peut rien pour moi tant que je ne suis pas reconnue handicapée (dossier en cours) et le neurochirurgien ne m’opérera que quand je serais paralysée donc je me sens complètement incomprise. » I. 48 ans

Vos commentaires

  • Le 4 février 2016 à 12:14, par carla En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour,
    j’ai 55 ans et je suis atsem je travaille en école maternelle avec des petits de 3 ans, j’ai de l’arthrose partout, de la tête au pied, et depuis 2 ans est apparue arthrose de ma main gauche( je suis gauchère) je souffre le martyr quand j’ai une poussée, rien n’y fait, je ne peut plus tenir un plat ou dévissé une bouteille.
    le comité médical pour ce qui est de mon employeur a demandé un aménagement de poste, mais étant atsem on ne peut pas grand chose pour moi, alors pendant les journées de gros ménage de l’école(frotté les pieds de chaises, tables, décapé avec grosse machine, grand lavage etc.. je suis obligé de me mettre en arrêt de travail, et cela est de plus en plus fréquent. j’envisage de faire une demande de reconnaissance de travailleur handicapé, pas pour touché quelque chose mais pour l’avenir on ne sait jamais, qu’en pensez vous ? l’année dernière je suis allée en cure thermale pour la première fois, j’y retourne cette été. il faut tout essayé.bien sure les gens on du mal a comprendre puisque ça ne voit pas sur ma figure, mais le soir après 10h de travail il faut pouvoir récupéré pour le lendemain. merci de m’avoir lu.

    • Le 1er mars 2016 à 22:48, par daniele pitel En réponse à : L’arthrose au travail

      bonsoir
      j comprend tout a fait se que tu ressent moi j ai 54 ans j fait de l arthorse du genou droit et j souffre le marthyre et mon genoux gauche er aussi atteint et j suis en pleine separation j suis completemet devastée et bien seule
      daniele

    • Le 22 octobre à 12:44, par stephane En réponse à : L’arthrose au travail

      bonjour j ai 50 ans et mes deux genoux atteind mar de vivre

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre à 12:41, par stephane En réponse à : L’arthrose au travail

    bonjour j ai 50 ans je souffre d arthrose des genoux y a t il une personne qui peux me donner des conseilles j étais sportif j en pleure jour et nuit je peux plus vivre comme je suis a bout merci

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre à 00:07, par Gwendoline En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour,j’ai 26ans depuis mon AT un TC j’ai des douleurs horrible une fois j’arrête les anti douleur la douleur revenait la je suis sous fantamyl douleur toujours présente même évolutive,une IRM en juin j’ai discopathie dégénérative CNB de la C2 a C7 et conflictuation de la T1 dans le rapport et marqué,il et recommandé et fortement conseillé a la patiente de changer de métier qui et un travaille physique sur le haut du corps,j’avais un aménagement part la médecine du travaille qui au début voulais me déclarer en inaptitude j’ai insisté car j’aime mon travaille et puis au taff l’adaptation n’a pas était respecter on m’a dit fait avec j’ai rechuté fin septembre bloqué décharge électrique dans tout le corps impossible de bouger1semaine après mon médecin m’a fait reprendre et bloqué au volant en allant au travaille,2 kilomètres de chez moi, les pompiers on dû intervenir arrivé a l’hôpital ils m’ont prolonger arrêt de 15 jours et m’on mie en AT et MP et on rajouter dans le rapport,IRM a faire médecin traitant doit prescrit les examens nécessaire,j’ai eu kiné en prescription elle m’a dit d’attendre quelques mois avant de me prescrire les examens il faut 1/2 année pour un rdv , je douille je commençais ma vie professionnelle elle viens de partir en éclats j’ai mon manager en plus qui fait pression pour je démissionne sauf que non tout c’est déclaré après AT et impossible de porté m’a fille de 10 kilos vous imaginer les colis de 8 kilos.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 06:38, par Pascal En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour, j’ai plus de 50 ans et j’ai toujours travaillé dans le bâtiment. Il y a peu, j’ai commencé à avoir des douleurs au poignet, après avoir fait des radios, Irm avec injection, scanner plus un autre scanner avec injection, la spécialiste du poignet à l’origine de ces examens, (après 5 mois d’arrêt) me dit qu’il s’agit d’arthrose et qu’il faut prendre des anti-douleurs, ma question est : n’y a-t-il pas une légère confusion (volontaire ou pas) entre arthrose et usure due à des mouvements et chocs répétés lors de l’activité professionnelle ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 18:58, par Jaclo En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour, suite à une chute dans les escaliers sur mon lieu de travail , on m’a diagnostiqué une ostéophytose bilatérale sur une IRM et une hernie derrière la vessie, que je n’avais pas avant sur mes examens.
    Mon accident de travail a été validé et je dois revoir l’expert pour un taux ipp et une consolidation.
    Vu que c’est de l’arthrose, je pense qu’il ne va pas prendre les lésions en compte ?
    Merci pour votre réponse.
    CDT

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 19:23, par Abdrahamane En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour ou Bonsoir selon votre zone de résidence. Ça me fait 18 ans que je souffre de cette depuis que j’avais 24ans à l’université. Au départ, les médecins n’ont pas pu me dire exactement ce que j’avais, mais c’est à ma 17e année de maladie que j’ai su exactement ce que j’avais. Au départ, les fourmillements ne rendaient dingues, mais maintenant que j’ai connu ma maladie, je suis plus tranquille. J’ai 45ans.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril à 19:55, par athp En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour,

    Je souffre d une cruralgie depuis des années, je travaillais avec, je suis agent des services hospitaliers en EHPAD. Depuis huit mois, les douleurs ont évoluées, j ai maintenant mal aux genoux, aux pieds, je boîte du mal à monter les escaliers , les descendre, je suis ralentie, j ai 49 ans et je suis diminuée, je ne peux plus aller en randonnée, avoir des loisirs sportifs. Mon médecin traitant refuse que je reprennes le boulot, un médecin expert de la caisse de prévoyance me dit que je dois reprendre et qu elle demande à ce que l on me coupe mes indemnités pour la fin mai. Je suis dans une impasse. Le médecin expert me dit vous avez de l’ arthrose ca fait mal mais ce n’ est pas une maladie grave vous reprenez le travail, mon travail est très physique, port de charges, station debout prolongée, pietinage.je suis agent de la fonction publique territoriale et je ne peux pas perdre la moitié de mon salaire. Quelqu un sait comment procéder ? Dois je demander une invalidité, une reconversion ? Je ne sais pas que faire et comment me sortir de cette situation. Comment faire reconnaître mon état de santé mes douleurs ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 15:29, par Gege Bass En réponse à : L’arthrose au travail

    Alors pour moi la douleur est là, c’est atteinte neurogène C6,unco discarthrose C6 C4.5.6 Droite et gauche, discopathies étagées dégénérative L1,L2,L4,L5,S1 D et S1 Gauche et sténose canalaire cervicale et lombaire, coxarthrose de la hanche et arthrose du genoux, opération de la coiffe des rotateurs, Dyspnée, fibromyalgie, Ostéophytose débutante C3,distiasie des grands droits, Cholestérol, Surdité et acouphène droite, RGO, BPCO, Apnée du sommeil (appareillé),Bascule pelvienne de 20 mm. Le tout pour une inval Cat.2..Je vous dit pas le paquet de médocs.. Courage à vous tous amicalement Gege.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 21:51, par Mouhamed Ndao En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour je suis sapeur pompiers je souffre de arthrose cervicale ca me fait trop mal

    • Le 22 mars à 15:09, par Gege Bass En réponse à : L’arthrose au travail

      Bonjour Mouhamed, pour l’arthrose au cervicales pas trop grand chose à faire à par médicaments, pour moi c’est Tramadol, car je souffre également de cette maladie étant en ALD ,pour moi elle est partout dans le dos aussi ,dans les mains et récemment Coxarthrose de la hanche et bientôt arthrose du genoux.De plus opération de la coiffe des rotateurs,et je parle même pas de la dégénérescence des lombaires avec sténose canalaire cervicale et lombaire..Le tout pour une invalidité.. Voilà si cela peut te réconforté, mais je sait que la douleur est là, prend soins de toi. Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 21:50, par Mouhamed Ndao En réponse à : L’arthrose au travail

    Bonjour moi je suis sapeur pompiers de plus africain jai arthrose cervicale comme chez nous sivtu nes pas mort , tu nes pas malade,en novembre 2021 que j’ai fait les radio et examen pour savoir se que j’avais, sa fait 5 ans qu’il me fesais mal bref ses dure de travailler avec cette souffrance moi sa me fait mal

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré à postériori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Avec le soutien institutionnel de

Logo de Expanscience Laboratoires