Partage d’expériences

Mise à jour le 21/02/2014 , par Fanny - Rédactrice

imprimer l'article

Les traitements non médicamenteux

Agir contre la douleur

Les techniques non-médicamenteuses ont pour objectif de soulager la douleur et améliorer la capacité de mouvement des articulations atteintes. Elles font partie intégrante du traitement de l’arthrose.

L’activité physique
Pendant les poussées d’arthrose, mieux vaut laisser son articulation au repos pour limiter les dégradations du cartilage. En dehors des poussées, la pratique d’une activité physique adaptée et régulière est en revanche très bénéfique. Vous pouvez par exemple pratiquer un sport doux (notamment la natation, le cyclisme, le jogging, le tai chi chuan, selon les conseils de votre médecin) ou réaliser quelques exercices simples appris avec votre kinésithérapeute. Une activité physique adaptée permet d’entretenir la mobilité des articulations (et donc l’amplitude des mouvements), mais aussi d’entretenir les muscles et les tendons qui entourent les articulations et d’améliorer la stabilité des articulations. En l’absence d’activité physique, au contraire, le cartilage s’atrophie.

La chirurgie
Le choix d’une intervention chirurgicale est généralement réservé aux personnes jeunes présentant une déformation articulaire, ou aux personnes qui ne sont pas soulagées par les traitements médicamenteux et dont l’arthrose est très invalidante, ou encore si la radiographie montre une destruction articulaire importante. Il existe principalement trois types d’interventions chirurgicales dans l’arthrose :

  • - l’ostéotomie est une technique qui consiste à sectionner un os pour modifier son axe, sa taille ou sa forme à des fins thérapeutiques. Dans le cas de l’arthrose, l’objectif de l’ostéotomie est de corriger l’alignement de l’os et donc de rééquilibrer les points de pression au sein de l’articulation.
    Cette technique est utilisée en particulier chez des patients jeunes présentant une malformation de l’os, en lien avec le développement de l’arthrose. Cette technique peut être utilisée lors ce que vous souffrez de gonarthrose.
  • - l’arthrodèse, utilisée pour de petites articulations, cette intervention vise à souder les os entre eux pour bloquer l’articulation. Cette technique peut être utilisée lors ce que vous souffrez de lombarthrose.
  • - la pose de prothèse articulaire (« arthroplastie ») peut être préconisée en cas d’arthrose avec douleur rebelle, associée à un handicap et une destruction radiologique. Les patients obtiennent généralement des résultats satisfaisants concernant la diminution de la douleur et la récupération de mobilité. L’efficacité d’une prothèse est néanmoins limitée à une quinzaine d’années en moyenne. Cette technique peut être utilisée lors ce que vous souffrez de coxarthrose ou encore de gonarthrose.

Les cures thermales
La médecine thermale est utilisée depuis l’Antiquité pour soulager les patients souffrant d’affections rhumatismales. En France, il existe 73 établissements thermaux agréés en rhumatologie. La plupart des curistes viennent pour des problèmes liés à l’arthrose. En pratique, les soins hydrothermaux dispensés en cas d’arthrose sont les bains individuels, douches, applications de boues, utilisation de gaz et de vapeurs thermales, massages sous affusion d’eau thermale, et exercices collectifs en piscine de mobilisation en eau minérale. De nombreuses études montrent une efficacité du thermalisme à la fois sur la douleur mais aussi sur la mobilité articulaire.

La rééducation
Les séances de kinésithérapie permettent de lutter contre la douleur, en complément des traitements médicamenteux. En outre, vous pouvez apprendre avec un kinésithérapeute les bonnes postures qui soulageront vos articulations, les bons gestes au quotidien et comment bien utiliser les aides techniques.

Les aides techniques et astuces du quotidien
Afin de ne pas aggraver la dégradation du cartilage, vous pouvez ménager vos articulations au quotidien grâce à plusieurs mesures simples :

  • - Utilisez des aides techniques (canne, semelles, orthèse, minerve...) ;
  • - Surveillez votre alimentation pour éviter un surpoids (voire pour perdre du poids) qui ferait souffrir davantage vos articulations ;
  • - Adaptez votre environnement de travail et votre domicile (rampe dans la baignoire, accessoires de cuisine à portée de main…) ;
  • - Choisissez un matelas et un oreiller adapté, notamment en cas d’arthrose des vertèbres ;
  • - Appliquez une compresse d’eau chaude sur les articulations enraidies ;
  • - Appliquez des glaçons enroulés dans une serviette en cas de douleur très vive.

Vos commentaires

  • Le 10 mai 2016 à 00:48, par Marie En réponse à : Les traitements non médicamenteux

    Bonjour, que faut-il penser de l’efficacité des régimes alimentaires ? Vous êtes vous intéressés la la question et avez-vous des témoignages à ce sujet ? Je pense notamment aux régimes du type du régime Seignalet.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 09:53, par Soussie En réponse à : Les traitements non médicamenteux

    intéressant...
    peut on le prendre autrement qu’en fumant ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 15:35, par Roussel En réponse à : Les traitements non médicamenteux

    Bonjour je viens vous expliquer mon changement de vie survenu le 24/09/2013 après avoir été sous 380 mg de morphine et autres médicaments pendant quatre ans .Je ne pouvais presque pas marcher et d’horribles douleurs continuelles .
    Pour une fracture ouverte de la cheville droite accompagner d’arthrose.
    Pendant ces quatre années je n’était pas moi .
    Et depuis le 24/09/13 grâce au cannabis. Je n’ai plus aucunes douleurs et je remarche.Puis je suis redevenu moi même et non un zombi . Jour inoubliable.
    Sachant le déficit de la sécurité sociale , voila une solution pour le réduire .
    Mais surtout le fait d’être de nouveau un homme et non un légume . Après avoir fait des recherches sur le net . Il est bien démontrer qu’il y a des pays qui reconnaissent que le cannabis soigne certaines choses mais pas la France. Et qu’il y a des années en arrière il était utiliser pour beaucoup de choses.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré à postériori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Avec le soutien institutionnel de

Logo de Expanscience Laboratoires