Partage d’expériences

Mise à jour le 27/12/2012 , par Asso - AFLAR et Ninon F. - Témoin

imprimer l'article

Ninon C. 75 ans

Atteinte d’arthrose lombaire (lombarthrose)

J’ai parfois un moral en berne... Il faut s’accrocher certains jours pour se sortir du lit et garder le sourire !

Handicap ou fatalité ? Comment vivez-vous votre arthrose ?
Touchée depuis 2 ans par l’arthrose lombaire, je vis cette situation comme un handicap. J’ai 75 ans et un esprit encore très dynamique qui me fait refuser le terme de fatalité ! C’est pourquoi j’attache tant d’importance à votre site qui m’apporte aide et espoir.

Quel est l’impact de votre arthrose sur vos activités de loisirs ?
Je suis une grande marcheuse et à cause de la maladie, j’ai parfois beaucoup de peine à faire des projets concernant des activités physiques. Il faut un échauffement beaucoup plus long et un rythme de marche moins rapide pour une randonnée facile.

Quelles sont les conséquences de l’arthrose sur votre bien-être psychologique ?
J’ai parfois un moral en berne... Il faut s’accrocher certains jours pour se sortir du lit et garder le sourire !

Que faites-vous pour rester autonome malgré l’arthrose ?
J’ai un programme bien réglé : dérouillage matinal, homéopathie, ultra son, une piqûre d’homéopathie tous les 15 jours et beaucoup d’exercices physiques.
Enfin, je continue de pratiquer mes activités journalières autant que possible.

Combien vous coûte votre arthrose ?
Aux alentours de 30 euros par mois. Le reste est remboursé par la sécurité sociale et ma complémentaire santé.

L’arthrose nuit-elle à votre vie de couple ?
Mon mari étant lui aussi atteint de sciatique chronique, nous gardons une certaine harmonie, malgré les raideurs et les blocages de l’arthrose.
Ce « partage d’expérience » dans la douleur peut parfois faire office de thérapie...

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui commence à souffrir d’arthrose ?
Bien sûr, de recevoir un soutien médical. Mais en premier lieu, je dirais qu’il faut maintenir le plus possible ses activités et ne pas se décourager !

Quels sont autres impacts de la maladie dans le quotidien ?
L’arthrose est une affection pénible qui peut se réveiller par crises très fortes et provoquer un handicap brutal et très invalidant.
L’arthrose peut toucher diverses parties du corps et se promener d’une articulation à l’autre.

Vos commentaires

  • Le 23 octobre 2016 à 11:05, par Mino.Deno En réponse à : Ninon C. 75 ans

    Bonjour,je répond au sujet de la mésothérapie,j’en ai fait,cela
    aurai pu bien marcher,car il y a eu des réactions positive, le
    problème c’est que je suis affecté d’un canal lombaire rétréci et
    du nerf crural touché avec perte de réflexe rotulien.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 21:27, par christine En réponse à : Ninon C. 75 ans

    bonsoir,suis réunionnaise, j’ai gonarthrose et lombarthrose ,ce n’est pas facile mais je me dis que d’autres sont plus mal que moi,suis très positif dans la vie,malgré les épreuves,j’ai gardé mon coeur et âme d’enfant,je vis seule,suis veuve,n’ai pas eu d’enfant,La vie est un cadeau,j’ai des poupées peluches, j’aime la vie,garde espoir,courage,force,amour,sourir,tetendresse,douceur de la vie

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2013 à 15:44, par garel En réponse à : Ninon C. 75 ans

    Bonjour,
    Je fais référence au commentaire Bouthillier. Je témoigne en effet pour ma mère, âgée de 85 ans et qui prend également 4 dafalagan codéiné par jour. Elle souffre de gonarthrose, d’arthrose de l’épaule suite à une fracture, d’arthrose également le long de la colonne vertébrale. Elle est accompagnée par une kiné une fois par semaine mais ne peut faire d’exercices seule - elle utilise un déambulateur - Quelles autres solutions pourraient la soulager (la mésothérapie est-elle efficace ?)-en dehors des coussins chauffants qu’elle applique également-
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2012 à 16:46, par BOUTHILLIER En réponse à : Ninon F. 75 ans

    Monsieur,

    Souffrance depuis 2 ans ( âge 79 )tendinopathée dégénérative de l’épaule gauche, sus-épineux et s scapulaire épaule G
    Infiltration dorsale T8 T9 T1O, puis rééducation par kinéthérapie.
    travail des abaisseurs épaule G infra-douloureux.
    Médicaments : Dafalgan Codeiné.

    Vertèbres lombaires, très douloureux à la marche et maintien debout.
    Vos conseils me seraient utiles.

    Merci pour une éventuelle réponse.

    • Le 17 décembre 2012 à 12:47, par Asso - AFLAR En réponse à : Ninon F. 75 ans

      Bonjour madame,

      Merci pour votre témoignage, nous vous recommandons de garder une activité physique simple comme la natation ou la marche et d’être suivi en rééducation par un kinésithérapeute 2 à 3 fois par semaine.

      Si vous souhaitez recevoir des exemples d’exercices pour l’entretien de vos articulations, n’hésitez pas à appeler notre numéro Allo Rhumatismes au 0 810 42 02 42.

      A bientôt

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré à postériori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Avec le soutien institutionnel de

Logo de Expanscience Laboratoires