Partage d’expériences

Mise à jour le 14/12/2012 , par Asso - AFLAR et Martine F. Témoin

imprimer l'article

0 vote

Martine F. 57 ans

Atteinte de polyarthrose généralisée

Je n’ai plus de cartilage, et donc j’ai dû dans un premier temps me faire poser deux prothèses complètes pour les deux genoux (en attendant celle pour les hanches).

Handicap ou fatalité ? Comment vivez-vous votre arthrose ?

Je vis mon arthrose comme un handicap.
Il semblerait que celle-ci soit liée au fait que ma thyroïde ne fonctionnait pratiquement pas. Seulement, elle n’a pas été prise en charge par mon médecin et mon endocrinologue. C’est donc pour moi une véritable injustice que j’ai très mal vécue.
Aujourd’hui, l’arthrose s’étant installée partout, elle me fait beaucoup souffrir.

Quel est l’impact de votre arthrose sur vos activités de loisirs ?

Je n’ai plus de cartilage, et donc j’ai dû dans un premier temps me faire poser deux prothèses complètes pour les deux genoux (en attendant celle pour les hanches).
Je peux donc à nouveau marcher, monter un escalier. En revanche, ma flexion n’est pas suffisante pour que je puisse faire du vélo.
De plus, étant une personne très active, ça m’agace de ne plus pouvoir faire autant de jardinage, et de travaux ménagers qu’avant.

Quels sont les conséquences de l’arthrose sur votre bien-être psychologique ?

Mon arthrose entraine une forte tension nerveuse. J’ai peur de l’avenir, peur de ne plus pouvoir me servir de mes mains, entre autre.

Que faites-vous pour rester autonome malgré l’arthrose ?

Je ne m’écoute pas, je bouge, et je continue mes activités tant que je peux.
Grâce au « kiné du web » que je consulte depuis peu, je fais des exercices qui m’aident beaucoup et me soulagent.

Combien vous coûte votre arthrose ?

Je suis remboursée à 100% par la sécurité sociale.
Cependant, je prends des compléments alimentaires qui me coûtent environ 50 euros par mois et je consulte aussi un ostéopathe, ce qui me revient à environ 60 euros par trimestre.

L’arthrose nuit-elle à votre vie de couple ?

La douleur perturbe un peu ma libido.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui commence à souffrir d’arthrose ?

De faire des exercices, de surveiller sa thyroïde, son alimentation et son poids (même si ce n’est pas le critère principal).
De ne pas écouter ceux qui vous disent d’attendre 65 ans ou plus pour des prothèses si vous souffrez trop ou bien si la gêne est trop perturbante.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré à postériori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Avec le soutien institutionnel de

Logo de Expanscience Laboratoires