Partage d’expériences

Mise à jour le 18/12/2012 , par Asso - AFLAR et Hubert B. Témoin

imprimer l'article

6 votes

Hubert B. 57 ans

Atteint d’arthrose des doigts (rhizarthrose)

Les douleurs étaient très intenses, à la limite du supportables, elles me réveillaient la nuit.

Quels sont vos trucs et astuces pour limiter la gêne entrainée par l’arthrose ?
J’aimerais vous faire part d’une pratique particulière qui m’aide à supporter la douleur, et qui semble améliorer grandement mon état. J’ai aujourd’hui 57 ans. Les premières douleurs aux doigts ont commencé lorsque j’avais 40 ans. Les douleurs étaient très intenses, à la limite du supportables, elles me réveillaient la nuit. J’ai alors commencé à faire ce que m’avait conseillé un vieux cévenol : se piquer avec des orties aux endroits douloureux lors des crises. Si, au début l’effet sur la douleur n’était pas immédiat, au fur et à mesure, l’effet anti douleur devenait de plus en plus rapide, pour devenir quasi instantané au bout de quelques mois. J’ai eu des crises d’arthrose aux doigts pendant environ 5 ans, et depuis dix ans, plus rien. Pourtant, ma mère, qui avait commencé elle aussi à avoir des douleurs à 40 ans, vers 75 ans, avait les mains totalement déformées et souffrait énormément. Mes soeurs également souffrent d’arthrose. Aujourd’hui, une ou deux fois par an, je peux avoir une crise douloureuse dans une autre partie du corps : bras, épaule, coude. Je me pique immédiatement, et au bout de deux ou trois "traitements" à l’ortie, la douleur disparaît totalement. Je ne dirais pas que c’est un remède miracle, mais ça y ressemble. Ma femme, qui souffre également de douleurs aux mains depuis quelques années, se soigne avec cette méthode et éprouve les mêmes bienfaits. Nous avons maintenant sur notre balcon un plan d’ortie qui nous permet de parer à chaque crise. J’espère ne pas avoir été trop long.

Que conseilleriez-vous à quelqu’un qui est gêné par son arthrose ?
A chaque crise douloureuse, se piquer les endroits douloureux avec des orties.

Vos commentaires

  • Le 10 octobre 2016 à 10:54, par Emeline En réponse à : Hubert B. 57 ans

    Je suis moi-meme atteinte d’arthrose depuis un an. Deseperee d’entendre les rhumatos me dire qu’il n’y a rien a faire a part prendre des antalgiques, j’ai cherche dess solutions alternatives. J’ai trouve une ribambelle de "trucs" qui ne m’ont pas emballee. Et puis j’ai trouve le regime Seignalet base sur une hypothese digestive (expliquee dans un bouquin de 600 pages) qui, si elle n’est pas infaillible, a le merite d’etre plausible. Et surtout, Seignalet rapporte avoir soigne plus de 200 malades, et des centaines de gens sur les forums rapportent la meme chose. Alors j’ai decide de le tenter. Le regime est assez contraignant puisqu’il faut completement evincer le gluten et les produits laitiers (et quelques autres choses).

    Oui mais.. depuis 45 jours que je fais ce regime, toutes mes douleurs ont disparu !!! MJ’entends les gens que ce regime derange (parce qu’il les derange dans leurs habitudes, parce qu’il n’est pas sous-tendu par une etude en double-aveugle). peu m’importe : il marche pour moi, il marche pour plein de gens et c’est une vraie joie de retrouver la sante sans prendre de medicaments qui nous la detruisent sans pour autant stopper ce mal infernal de toutes facons.

    Je me suis promise de temoigner si ce regime fonctionnait, car il faut que d’autres personnes qui souffrent puissent en entendre parler et l’essayer. C’est grace a quelques temoignages comme celui-la que je vais mieux aujourd hui, que j ai retrouve la sante et le moral.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2013 à 11:12, par Hubert Brunou En réponse à : Hubert B. 57 ans

    Merci pour votre message, je désespérais d’en recevoir un seul.
    En fait, c’est de l’ortie très ordinaire, celle que l’on trouve dans les terrains vagues et dans les jardins. Au début je récupérais des tiges et me frottais avec au moment des crises. Depuis quelques années, j’ai un pot sur mon balcon. Il faut le rentrer quand il gêle, l’ortie ne supporte pas, même si elle repart aux beaux jours. Mais elle risque de vous manquer si vous avez une crise dans l’entretemps.
    Pour les piqûres, je ne suis pas très sensible sans doute, mais je n’utilise rien. Et chez moi les piqûres ne sont pas douloureuses pendant des heures, à peine cinq minutes. Peut être pouvez vous utiliser ARNIGEL, ou URTIGEL qui sont des produits homéo contre toutes sortes de piqûres. Si vous n’êtes pas allergique bien sûr. Mais les bienfaits sont quasi immédiats concernant les douleurs de l’arthrose. Et plus vous en mettez à chaque crise, plus l’effet est rapide. Comme je le disais dans mon témoignage, au bout de quelques mois, je n’ai plus eu de crise aux endroits traités, et si une crise se déclare dans un nouvel endroit, en deux ou trois applications, toujours au moment des crises, le mal disparaît totalement et ne réapparaît plus. J’espère avoir été clair, et n’hésitez pas à me recontacter pour le traitement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2013 à 09:52, par patricia En réponse à : Hubert B. 57 ans

    Merci Hubert pour ce témoignage.
    Je souhaiterai vous poser deux questions : quel type d’ortie utilisez-vous et comment limiter la douleur de la piqure sachant que cette dernière peut durer des heures ? Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré à postériori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Avec le soutien institutionnel de

Logo de Expanscience Laboratoires