Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce (...)

21 janv.

Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

Asso - AFLAR

L’Association de Lutte Anti-Rhumatismale (Aflar), représentée par son président Laurent Grange, tient à exprimer son profond désaccord et sa déception à l’annonce du décret qui confirme le déremboursement des Anti-Arthrosiques Symptomatiques d’Action Lente (AASAL).

Déremboursement des AASAL, décret paru aujourd’hui – Information de l’AFLAR

L’Association de Lutte Anti-Rhumatismale (Aflar), représentée par son président Laurent Grange, tient à exprimer son profond désaccord et sa déception à l’annonce du décret qui confirme le déremboursement des Anti-Arthrosiques Symptomatiques d’Action Lente (AASAL).

Le Journal Officiel (ci-joint) précise que "la Commission de la transparence a estimé que les médicaments relevant du présent arrêté présentaient un service médical rendu insuffisant pour un maintien sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux". Cette mesure sera effective au 1er mars 2015. Ce déremboursement entraîne, de fait, celui de l’ensemble des médicaments de la classe des anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (Aasal).

Depuis 2 ans, l’Aflar a lancé plusieurs appels pour éviter cette situation dommageable pour plusieurs millions de patients. L’AFLAR souligne que ces traitements soulagent de nombreux patients et améliorent leur qualité de vie. En outre, les économies de santé qui en découleraient apparaissent contestables, le risque étant des reports de prescriptions vers des médicaments plus coûteux ou ayant des effets secondaires.

L’arthrose touche 10 millions de personnes en France (17% de la population). Il s’agit de la première cause d’incapacité fonctionnelle pour les personnes de plus de 40 ans.

Au total à ce jour, plus de 148 080 personnes ont signé la pétition http://www.stop-arthrose.org/petition contre ce remboursement sur notre site. Nous vous invitons à lire les nombreux commentaires postés par les internautes sur cette même page.

Téléchargez dès maintenant :

- Décret d’application du déremboursement des AASAL paru ce jour, 21 janvier, au JO

PDF - 132.4 ko

- Compte-rendu de la table ronde qui s’est tenue en octobre dernier avec la participation des Prs Bégaud et Le Pen sur le thème "Déremboursement des traitements contre l’arthrose : quelles conséquences pour les patients et pour la société ?

PDF - 359.4 ko

- Communiqué de presse de juillet dernier "10 raisons de ne pas dérembourser les traitements contre l’arthrose : le nouvel appel de l’AFLAR"

PDF - 740 ko

Message validé par Asso - AFLAR - Le 21 janvier 2015

Vos commentaires

  • Le 9 avril à 18:28, par Sylvia En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    Prof d’EPS, 44 ans, j’ai ressenti, en nov 2015, pendant 1 cours 1 vive douleur au niveau de mon genou gauche. En quelques m de marche, la mobilité de mon genou s’est réduite à 30°... AT, douleur m’empêchant de dormir.. j’ai suspecté 1 atteinte du ménisque interne, dont on m’avait déjà opérée il y a 20 ans, en retirant la corne antérieure.
    L’IRM en déc 2015, a révélé qu’il n’y avait pas d’atteinte méniscale, puisque le ménisque interne avait disparu.. mais une arthrose importante (destruction du cartilage et atteinte de l’os, kyste)
    Pour retarder au max 1 ostéotomie tibiale.. (inquiétante perspective, remise en question professionnelle, et jeune pour ça, dixit le chirurgien, qui m’a injecté de l’Arthrum, en précisant qu’il me faudrait patienter 1 mois avant d’en ressentir les effets. 48H après, j’ai eu l’impression d’être sur coussin d’air, la douleur a disparu et j’ai récupéré une amplitude complète.
    Même si j’ai réduit certaines activités physiques et malgré de petites crises générales d’arthrose (cervicales épaules.. enfin nombreuses zones atteintes) cette injection m’a permis d’exercer mon métier et presque d’oublier le problème pendant 1 an.
    Et au moment où les symptômes recommencent, j’apprends le déremboursement prochain des produits viscosupplémentation !
    Honteux ! Lamentable !
    Sûre que le coût d’une ostéotomie ou de la pose d’une prothèse, sera bien moindre que le prix d’une injection ! LOL !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 17:52, par Vadrot Elisabeth En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    Je prenais un médicament à base de Diacereine qui me convenait et coutait moins de 10€ /mois .Ces médicaments :(Zondar et Diacereine) ne sont plus fabriqués et le médecin et le pharmacien m’ ont proposé autre chose à 22€ ou 26€ bien sur pas remboursés non plus .De l’avis de 2 pharmaciens ces médicaments n’étaient pas assez rentables pour les labos .
    Que peut faire le consommateur ?J’ai l’intention de prévenir une association de consommateurs .
    Merci pour votre site

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 07:00, par PÉRESSE En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    S.V.P...
    Pour la plupart d’entre nous, atteints de diverses maladies, rhumatismes articulaires, dégénératives, avons déjà subit une baisse et dégradation tropimportantes de notre niveau et qualité de vie. En nous obligeant, pour nombre d’entre nous, à interrompre notre activités professionnelles, par des crises invalidantes de plus en plus fréquentes et "tôt" dans la carrière professionnelle, car votre article parle de "personnes âgées"...
    "40/45 ans " ont perd 20 ans minimum de cotisations... et au terme le montant de la retraite s’en ressent. Et certain "cadres" finissent SDF et pris en charge pour le mieux par le Samu Social, et de toutes les façons isolés et en dehors de la vie sociale, perte d une certaine dignité, respect et estime de soi, parce que honteux et mis à l’écart.
    Bref... Il y a tellement à dire de terriblement désolant et à la limite dû supportable pour les personnes qui comme moi, ont vu leur vie basculer en quelques jours seulement, et donc très très souvent incrédibles pour les services (dit) sociaux, mais qui n’en ont que l’appellation.
    COURAGE à vous tous à qui ce message "parle".

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2015 à 06:50, par Lebrun En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    Le problème se pose pour les personnes qui n’ont pas les moyens de payer des médicaments onéreux

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2015 à 13:01, par Catherine FLORI En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    Ceux qui ont supprimê ne doivent pas être atteints d’arthrose ankylosante.
    J’en suis atteinte depuis plus de 35 ans maintenant. Vivre avec est parfois très douloureux....

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2015 à 18:58, par daunat En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    Le chondrosulf et la piascledine ne figurent pas dans les arretes publiés au jo du 21 janvier 2015. Pourquoi ne sont ils plus remboursés ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2015 à 17:55, par Daniel Alain Couderc En réponse à : Désaccord et déception de l’AFLAR devant le déremboursement des AASAL acté ce jour !

    Merci de préciser si le Hyalgan et les injections de ce produit par un rhumato seront toujours remboursés après le 1er Mars 2015.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré a posteriori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Derniers commentaires


Derniers billets