Actualités

2 mars

Paris accueille les Etats Généraux de l’Arthrose

Fanny - Rédactrice ChirurgieConférences, Rhumatologue, Professionnels de santé

L’Alliance Nationale Contre l’Arthrose organise la 6e table ronde des Etats Généraux de l’arthrose à Paris, jeudi 12 mars 2015.

L’arthrose est une maladie fréquente en France avec 10 millions de personnes affectées et constitue la première cause d’incapacité fonctionnelle pour les personnes de plus de 40 ans. Les spécialistes régionaux (rhumatologues, médecins généralistes, praticiens de médecine physique et réadaptation, chirurgiens orthopédistes, masseurs-kinésithérapeutes, thermalistes...) échangeront avec des personnes souffrant d’arthrose. A l’issue de cette journée d’échanges et de débats, des constats communs et des propositions d’amélioration de la prise en charge devraient émerger. En point d’orgue à cette journée d’échanges, une conférence d’information, ouverte à tous, sera organisée pour aider le grand public à mieux connaître l’arthrose et sa prise en charge.
—> Pour vous inscrire à la table ronde, cliquez ici

Interview du Dr Christian DELAUNAY

Chirurgien orthopédiste et traumatologue à la Clinique de l’Yvette à Longjumeau, Vice-Président de la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologie (SOFCOT)

Dans quels cas la chirurgie est envisagée pour un patient arthrosique ?
Lorsque tous les traitements médicaux, la prise en charge rhumatologique, et toutes les thérapeutiques non agressives ne permettent plus au patient atteint de coxarthrose ou de gonarthrose de bénéficier d’une qualité de vie à la hauteur de ses besoins et de ses envies, alors la chirurgie prothétique peut lui être proposée, et ce quel que soit son âge et son niveau d’activité.

Interview du Pr François Rannou

Médecin rééducateur et rhumatologue, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U1124

A quel moment le médecin rhumatologue rééducateur intervient-il dans le parcours de soin du malade ?
Le médecin rhumatologue ou de rééducation intervient avant et après la chirurgie. Il suit son patient dans le cadre de son traitement médical et contribue aussi à son information. Par exemple, il lui explique le déroulement de l’opération, lui montre la prothèse, lui apprend à marcher avec une canne et organise son retour à domicile.
En outre, il prépare physiquement son patient à la chirurgie. Il rééduque l’articulation qui sera « prothèsée » en renforçant les muscles avec des exercices bien précis. Cette démarche préopératoire permet ainsi d’améliorer la forme physique et contribue à un meilleur rétablissement.
Enfin, après la pose de la prothèse (essentiellement du genou), le médecin de rééducation supervise la récupération fonctionnelle de l’articulation opérée.


Message validé par Fanny - Rédactrice - Le 2 avril 2015

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré a posteriori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Derniers commentaires


Derniers billets