Actualités

11 nov.

Grenoble accueille les Etats Généraux de l’Arthrose

Asso - AFLAR, Fanny - Rédactrice Conférences, Professionnels de santé

L’Alliance Nationale Contre l’Arthrose organise la troisième table ronde des Etats Généraux de l’arthrose à Grenoble, mardi 18 novembre 2014.
L’arthrose est une maladie fréquente en France avec 10 millions de personnes affectées et constitue la première cause d’incapacité fonctionnelle pour les personnes de plus de 40 ans. Les spécialistes régionaux (rhumatologues, médecins généralistes, kinésithérapeutes, pharmaciens, thermalistes...) échangeront avec des personnes souffrant d’arthrose, sur l’adaptation du cadre de vie et l’organisation au quotidien. A l’issue de cette journée d’échanges et de débats, des constats communs et des propositions d’amélioration devraient émerger.
—> Pour vous inscrire à la table ronde, cliquez ici


INTERVIEW DU DR LAURENT GRANGE, RHUMATOLOGUE AU CHU DE GRENOBLE ET PRESIDENT DE L’AFLAR

Pourquoi avez-vous choisi la ville de Grenoble comme étape des Etats Généraux de l’Arthrose ?

Je suis rhumatologue au CHU de Grenoble, président de l’AFLAR et à l’origine de la création de l’Alliance Nationale Contre l’Arthrose - sous l’égide duquel les états généraux sont organisés - c’est donc naturellement que j’ai proposé Grenoble, comme ville étape des Etats Généraux.

En effet, la perte d’autonomie liée au vieillissement est particulièrement au cœur des
préoccupations de Grenoble depuis des années, avec la mise en place d’un programme
pour l’amélioration de l’accessibilité en ville.

Par ailleurs, Grenoble est aussi le siège du laboratoire GREPI (Groupe de Recherche et d’Etudes du Processus Inflammatoire) dont un des axes de recherche est celui de l’arthrose. Des programmes, par exemple, sont en cours de développement sur les rôles joués par l’oxydation dans la destruction progressive du cartilage dans l’arthrose. Ceci a pour objectif d’appliquer une stratégie de cible thérapeutique dans l’avenir.

Enfin, de nombreuses équipes au sein du CHU de Grenoble s’impliquent sur la prise
en charge au quotidien des patients souffrant d’arthrose :

  • La clinique universitaire de Rhumatologie, qui développe la rhumatologie
    interventionnelle (échographie ou radioscopie), a créé l’Ecole de Rhumatologie, une écoledynamique et reconnue. Elle a notamment pour objectif, d’accroitre l’efficacité des ponctions ou d’infiltrations parfois difficiles.
  • La médecine du sport qui s’intéresse aux sportifs vieillissants avec la mise en place
    de consultations d’activités physiques et de douleurs, destinées aux patients qui ont une
    pathologie chronique et pour lesquels l’activité physique est nécessaire mais problématique en raison d’arthrose associée.
  • La chirurgie orthopédique qui, grâce à la chirurgie pilotée par ordinateur, fait de
    Grenoble un centre d’excellence dans la prise en charge des patients arthrosiques. La 1re pose mondiale de PTG (Prothèse totale de genou) assistée par ordinateur, a
    été faite à l’hôpital sud le 21 janvier 1997.

Pour toutes ces raisons, j’espère que l’étape grenobloise contribuera pleinement à la
réflexion et au débat de haute qualité proposés par les Etats Généraux.


Message validé par Asso - AFLAR, Fanny - Rédactrice - Le 3 février 2015

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré a posteriori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Derniers commentaires


Derniers billets