Actualités

13 févr.

Etude DIGICOD

Asso - AFLAR, Fanny - Rédactrice RechercheRhumatologue, Professionnels de santé


Paris, le 10 janvier 2015

Madame, Monsieur,

Le service de rhumatologie de l’hôpital Saint-Antoine (Prof. Francis BERENBAUM) est très impliqué dans la recherche sur l’arthrose et notamment sur l’arthrose des mains (appelée également arthrose digitale).

Une cohorte de soin et de recherche sur l’arthrose des mains a été mise en place au sein de ce service : l’étude DIGICOD.

Cette recherche a pour objectif de déterminer les signes cliniques, biologiques et radiographiques permettant de prévoir la progression de l’arthrose des mains. Cette meilleure connaissance de l’évolution de cette maladie devrait permettre à l’avenir de mieux informer nos patients touchés par cette maladie en précisant le pronostic et en adaptant au mieux les traitements à notre disposition.

Dans le même temps, et comme dans toute consultation de rhumatologie, les médecins qui vous verront dans la cadre de la consultation DIGICOD pourront réaliser un bilan initial (radio et prise de sang) comme cela se fait dans le cadre de la prise en charge habituelle des patients souffrant d’arthrose des mains.

DIGICOD prévoit d’inclure 500 patients. Chaque année une consultation sera programmée. A l’inclusion, à 3 ans et à 6 ans, des radiographies et une prise de sang seront réalisées.

Si vous souhaitez participer à ce projet unique en France, nous vous proposons d’appeler Emmanuelle Vié (demander « l’équipe DIGICOD ») à l’Unité de recherche clinique de l’Est parisien au 01 49 28 22 02 ou par mail le Professeur Jérémie SELLAM : jeremie.sellam@sat.aphp.fr.

Vous trouverez de plus amples informations sur : www.digicod.fr

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur en l’assurance de mes salutations distinguées.


Message validé par Asso - AFLAR, Fanny - Rédactrice - Le 14 avril 2015

Vos commentaires

  • Le 24 mars 2015 à 09:24, par Dupont En réponse à : Etude DIGICOD

    Bonjour
    Je suis « très » intéressée par cette étude , cependant , j’habite dans le nord de la France , prés de Maubeuge plus précisément .
    Je suis touchée par la maladie aux cervicales ( opéré en 2013 d’une arthrodèse )
    Les lombaires L4 L5 sont touchées également ( opération trop délicate pour le moment ) .
    Je souffre le martyr depuis 6 ans chaque jour que dieu fait !!!!!!! La dépression étant présente à ce jour n’arrange rien .
    Voilà un peu de moi pour cerner un peu le mal qui nous ronge de jour en jour .

    CORDIALEMENT

    • Le 28 octobre 2015 à 02:31, par minouche En réponse à : Etude DIGICOD

      bonjour

      « «  » »

      je fais partie de la cohorte Digicod, et je suis professionnelle de santé.
      Durant les deux années, je fais le constat suivant
      Plutot déçue pas convaincue de la motivation des médecins rencontrés pour cette étude : Année 2014l ,L’accueil laisse à désirer ,(mais pour la suite ça n’est pas le plus important ) .
      une prise de sang, un questionnaire, vous remplissez des cases , répondez aux questions , et participez aux tests prévus .enfin, il vous est demandé si vous avez besoin de médicaments .et cela me dérange. car vous etes sensé être suivi par un praticien
      Année 2015………………..55 minutes d’attente ,renvoyée d’une porte à l’autre (Le service a déménage, les locaux ont rétréci, la rhumatologie se partage l’étage avec l’endocrinologie) : pagaille. malgré la bonne volonté du personnel d’accueil . je ne verrai, pas le médecin avec lequel j’ai RV.Sans explication ni excuse pour les 55 minutes d’attente ,je suis reçue par un praticien peu aimable peut -etre désigne à la dernière minute ,auquel il manque 2 appareils pour réévaluer certains tests. l’examen est incomplet,. cela ne semble pas très sérieux .

    • Le 29 octobre 2015 à 14:16, par Asso - AFLAR En réponse à : Etude DIGICOD

      Chère Madame, Je suis sincèrement désolé de votre déception quant à votre participation. Tout d’abord, je tiens à m’excuser au nom du personnel soignant qui s’investit depuis 2 ans dans cette initiative des difficultés que vous avez récemment rencontrées. Le déménagement de notre consultation au sein de l’hôpital a désorganisé pendant quelques mois cette consultation spécialisée bien indépendamment de notre volonté. De plus, comme un problème n’arrive jamais seul, au même moment, un appareil de mesure de la force de la main est tombé en panne et il a fallu trouver une solution en urgence, ce qui a néanmoins pris quelques jours. Désormais, tout est rentré dans l’ordre. La proposition d’un traitement qu’on vous a faite est liée au fait que cette consultation est dite de « soins courants », ce qui signifie que nous nous devons de proposer une prise en charge, mais uniquement si les patients le souhaitent et nous préférons tout autant que le suivi soit réalisé par le rhumatologue ou le médecin traitant habituel. Soyez assurée que nous faisons le maximum pour que cette consultation se déroule le mieux possible, dans l’intérêt du patient, et pour le bien des futurs patients qui souffriront d’arthrose des mains dans quelques années et qui tireront bénéfice, nous l’espérons, de la recherche issue de cette cohorte unique en France, grâce à vous.
      Pr F. BERENBAUM, chef du Service Rhumatologie, Hôpital Saint-Antoine Paris

    Répondre à ce message

  • Le 22 février 2015 à 17:10, par BRICOUT En réponse à : Etude DIGICOD

    Bonjour
    Infirmière de bloc opératoire, aides , utilisation professionnelle +++ des mains

    arthrose base des deux pouces et des articulations inter phalangiennes.

    Retraitée maintenant, habite Nîmes (Gard), née en 1953, serait intéressée de

    participer à votre étude.

    Dans l’attente,

    Cordialement.

    Francine Bricout

    Répondre à ce message

  • Le 14 février 2015 à 09:17, par Dumon En réponse à : Etude DIGICOD

    Très motivée pour participer, mais j’habite Hyères 83400.merci beaucoup.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré a posteriori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Derniers commentaires


Derniers billets