Actualités

27 sept.

Premier "Atelier du médicament"

Asso - AFLAR

L’AFLAR organise, conjointement avec le service de rhumatologie de l’Hôpital Henri Mondor, coordonné par le Pr Pascal Claudepierre, la première séance ayant pour thème : "Comment utiliser les anti-inflammatoires non-stéroïdiens de façon sûre et efficace". Cet atelier est destiné aux malades atteints de maladies rhumatismales (spondylarthrite, arthrose, lombalgie…).

16 octobre 2013 Atelier du médicament* A.I.N.S.

Lieu : Salle de cours du service de rhumatologie – Hôpital Henri Mondor – 7e étage – ascenseurs jaunes – de 9h à 10h30

Inscription gratuite et obligatoire au 01 45 80 30 00 ou sur contact@aflar.org

Le projet de réalisation d’un kit "Ateliers Médicaments" a été conçu par l’association de patients AFLAR, dans le but de proposer aux professionnels de santé et aux représentants associatifs un ensemble de documents permettant d’animer des ateliers éducatifs visant le bon usage des médicaments utilisés dans les maladies rhumatismales. Ce projet a été lauréat de l’appel à projets ouvert aux associations de patients en 2012 par l’ANSM et sera présenté au prochain Congrès de la SFR où sa soumission vient d’être retenue.


Message validé par Asso - AFLAR - Le 8 octobre 2013

Vos commentaires

  • Le 9 octobre 2013 à 15:08, par perre Brigitte En réponse à : Premier "Atelier du médicament"

    J ai 67 ans, en retraite depuis 7 ans, infirmiére durant 40 ans ,je suppose que mes articulations ont du être malmenées !
    j’ai une prothese de hanche depuis 2010. mais l’arthrose gagne du terrain genoux, etc .. Les injections ds le genoux m ont bien soulagées, en 2011 et 2012.
    J’ai adopté un traitement quotidien 1 antiflammatoire par jour (au grand dam de mon medecin ttt !!) mais je supporte tres bien avec un cp pour l’estomac,et 1 ou 2 doliprane si necessaire .Ai-je tort ou raison ? cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 08:55, par anna En réponse à : Premier "Atelier du médicament"

    Femme active 55 ans, arthrose cervicale ancienne + canal rachidien très rétréci, sciatique, alitée durant des jours à cause de la douleur ....après kiné, efficace un temps, on voulait me faire l’infiltration dans la colonne, j’avoue que je n’étais pas très gaie...
    Depuis août dernier, j’ai trouvé une rhumato sur Montpellier qui m’a "redonné goût à la vie" et surtout qui m’a tenu un discours clair et honnête !!! Après une injection cortisone dans bas du dos et cuisse latérale (ce type de traitement est plus efficace si la douleur n’est pas trop ancienne, mais bon ça ne coûte rien...), j’ai commencé à prendre Tramadol 100 LP un le matin et si nécessaire un le soir. Moi un le matin me suffit. Si douleur bcp plus vive : je prends en plus un anti inflammatoire ou du paracétamol = résultat extraordinaire. Je garde une certaine petite douleur de fond, hélas elle sera tjrs là, mais je revis, je bouge, avec ou sans ceinture que je mets selon mon besoin.
    J’encourage vivement tous mes semblables d’infortune à essayer ce traitement qui montre ses effets quelques jours après le début de la prise.
    Bien à vous toutes et tous !!

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2013 à 15:47, par Jouvard Odile En réponse à : Premier "Atelier du médicament"

    J’ai de l’arthrose dans les deux genoux traitée par viscosupplémentation,depuis 8 ans et voilà que maintenant ,j’ai mal à la cheville droite ; est-possible de faire aussi des injections ? Merci de me répondre.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Règles applicables à ce micro-forum :
Modéré a posteriori, Il sera lu aléatoirement par les modérateurs tous les 2 jours au minimum. Toute utilisation de ce forum devra être faite avec respect et honnêteté que ce soit de la part des utilisateurs ou des modérateurs. Les modérateurs (et eux seuls) auront tout pouvoir (à discrétion) pour modérer ou effacer un message qu'ils jugeront inapproprié. Les participants à ce forum ne doivent pas être considérés comme des professionnels de santé. Réglementairement, aucun utilisateur ne pourra modifier son ou ses messages, s'il souhaite les faire supprimer, il devra s'adresser au modérateur par l'intermédiaire de ce formulaire. Vous vous engagez à ne diffuser que des informations qui sont vraies et correctes au vu de vos connaissances. De plus, vous n’êtes pas autorisé à publier de la publicité, de quelque nature qu'elle soit, sur ce site.

Derniers commentaires


Derniers billets